L’INNOVATION DANS NOS PRATIQUES

affichefestival

La FSGT ne se contente pas d’organiser des pratiques sportives.

Elle transforme les réglements sportifs (organisation des compétitions, des classements), elle transforme les règles du jeu (nombre de joueurs, auto arbitrage, etc.), elle change la formation de ses pratiquants, animateurs et dirigeants, … pour

  • préserver ou retrouver le plaisir du jeu pour chacun,
  • redonner à la rencontre sportive tout le charme du défi amical, “à la mesure des forces en présence”
  • assurer l’égalité des chances au départ, dédramatiser la vistoire ou la défaite,
  • favoriser une approche omnisport des pratiques (face à l’approche traditionnelle unisport des Fédérations qui favorisent la pratique sélective et le caractère techniciste de chaque spécialité) ;
  • rendre immédiatement accessibles à tous les différentes activités physiques et sportives (offres diversifiées “d’entrée” dans l’activité afin de permettre à chacun de réussir tout de suite, à son propre niveau)

DES COMPETITIONS SANS ELIMINATION

Par exemple, en tennis de table, pétanque, badminton, basket-ball, volley-ball et dans de nombreuses disciplines, les formules de championnats favorisent la pratique de tous. Quel que soit la phase où le participant gagne ou perd, il rejoue, avec le moins d’attente possible. Ce type de compétition évite d’éliminer, permet à tout le monde de jouer le même nombre de rencontres et favorise l’auto-arbitrage. Ainsi la FSGT accorde une grande souplesse aux clubs dans la gestion de leurs activités (horaires et jours de matches en semaine négociées entre clubs, mixité possible décidées par les équipes, simplifiaction des feuilles de matches, choix des éprevues, etc.).

DES COMPETITIONS DE FOOTBALL SANS ARBITRE

C’est possible à 7 joueurs, sur demi terrain, sans hors jeu, sans tacle, avec remplacements “tournants” (un joueur qui sort peut entrer à nouveau) … pour jouer sur les comportements et pas seulement sur la technique. Jouer sans arbitre, c’est développer la part d’honnêteté qui est en nous. Jouer à 7 c’est pratiquer un football en mouvement, c’est mieux progresser en jouant, se faire plaisir dans la compétition. Un football qu’il conviendra d’appeler dans l’avenir “BALLE AU PIED A 7 AUTOARBITRE” 

maxresdefault

ENFANCE, PETITE ENFANCE, FAMILLE : QUAND COMPETITION RIME AVEC EDUCATION

  • Mettre le sport au service de tous les enfants et non les enfants au service du sport.
  • Permettre à tous les enfants d’entrer dans l’activité sportive, d’y rester, d’y progresser à son rythme, par le jeu et la confrontation à l’autre.
  • Mettre en adéquation les possibilités de chacun avec la culture et la technique sportive.
  • L’animateur, parfois parent, accompagne l’enfant dans ses progrès ; l’invite à imiter, obéir, mais aussi à questionner, refuser, proposer ses propres réponses …

SENIORS : LA RETRAITE SERA PHYSIQUEMENT ACTIVE

SANTE, EVALUATION DE SA CONDITION PHYSIQUE ET VIE ASSOCIATIVE

Petite histoire : A l’âge de la retraite, Roland rencontre de graves ennuis de santé. Avec persévérance, il va s’atteler à recouvrir la forme, au sein du club de l’USMA—St Ouen (93) par une pratique progressive, mesurée, adaptée, de la marche, de la course à pied, d’exercices de musculation. Aujourd’hui à 75 ans, Roland a une VO2 Max de 47, qui correspond à l’indice moyen d’un sédentaire de 50 ans.

L’allongement de la vie, les modes de vie sédentarisés, les besoins de relations sociales, conduisent toujours plus à prendre en compte les besoins d’activités physiques et sociales des Senoirs ; au sein de la FSGT des clubs so’rgnisent pour organiser de la multiactivités (randonnée, gym d’entretien, sports de raquettes, sports collectifs, activités aquatiques, des tests d’évlautaiotn de la condition physique pour proposer des praogramme d’activité adaptés, et des activités sociales diverses (sorties culturelles, jeux, etc.)

LE SAVIEZ-VOUS ?

La FSGT a innové dans de nombreuses disciplines sportives tout au long de l’histoire du sport :

ANNEES 60 : Création des catégories de poids en judo

ANNEES 70 : Ouverture des compétitions aux féminines en judo, en athlétisme (marathon, triple saut, lancer du marteau, perche, etc.), création du football à 7 autoarbitré, …

ANNEES 80 : modification des codes de pointages en gymnastique (jugement repris aujourd’hui par la FIG), création des structures artificielles d’escalade

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.